Chèque Repas – Réforme fiscale 2017

L’essentiel (à savoir) pour votre équilibre économique et social…

 

A compter du 1er janvier 2017,

Le plafond d’exemption du chèque repas passe de 8,40€ à 10,80€ alors que l’avantage en nature pour le salarié reste inchangé (2,80€).

Ainsi, pour une valeur faciale de 10,80€, la participation du salarié restera de 2,80€ et ce, sans que le salarié soit imposé sur le chèque repas.

L’employeur est libre d’augmenter ou non la valeur faciale du chèque repas, tout comme il est libre d’augmenter ou non la participation du salarié (afin de respecter l’ancienne proportion 2/3 – 1/3).

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous consulter.

 

 

Cet article a pour vocation exclusive de vous fournir des informations générales sur le sujet mentionné. Il ne saurait en aucun cas constituer un conseil légal ni se substituer à une consultation juridique. Masselotte SA ne saurait en aucun cas être tenu responsable des suites de l’interprétation et de l’utilisation faites par des tiers des informations contenues.

 

Chèque Repas – Réforme fiscale 2017